La communauté internationale s'est engagée vendredi à "réduire significativement" les plastiques à usage unique d'ici à 2030, une promesse que les défenseurs de l'environnement jugent toutefois insuffisante pour résoudre le problème de la pollution dans le monde.

Lire la suite