Quelque part dans une forêt de pins au Honduras: une agronome mesure la concentration d'un insecte ravageur des arbres qui prolifère à la faveur de la sécheresse en Amérique centrale. Une calamité qui devrait s'aggraver sous l'influence du Niño, phénomène météorologique favorisé par le réchauffement climatique.

Lire la suite