A Oran, trois personnes sont sous contrôle judiciaire depuis lundi dernier pour avoir brandi l’étendard amazigh lors de la marche de vendredi dernier.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault