El Watan

Les Algériens sont sortis en nombre hier, 26e vendredi de la protestation, pour exprimer, pour la énième fois, leur rejet du système.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Malgré l’intrusion préméditée de certains cachiristes dans les marches et le peu d’organisation, le hirak se porte toujours bien à Boumerdès. Le 26e épisode de la révolution en faveur du changement a drainé hier des dizaines de personnes, entre hommes et femmes.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le 26e vendredi du mouvement populaire a été, hier, celui du maintien de la mobilisation qui a fait descendre dans la rue quelques milliers de citoyens qui continuent à exiger le départ inconditionnel de tous les symboles du régime politique du pays.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Malgré la chaleur, la rue a vibré encore, hier, dans la ville de Tizi Ouzou où la marche du 26e vendredi de protestation pour le départ du système a été imposante.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les Hadjoutis, emblème national à la main pour certains, sur les épaules pour d’autres, ont patienté devant le monument des martyrs de la Révolution quelques dizaines de minutes avant l’arrivée de leurs compatriotes, venus des autres quartiers de la ville.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une rencontre de concertation entre les trois dynamiques de la société civile et différents acteurs de la classe politique issus de l’opposition, initialement prévue le 17 août à la Safex d’Alger, a été reportée au 24 août «faute d’autorisation de l’administration» de la wilaya d’Alger, selon ses organisateurs.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Un coup de filet sans précédent a été opéré, durant la journée de jeudi à Oran, dans le cadre d’une enquête sur la dilapidation du foncier de la wilaya, où plusieurs hauts responsables ont été arrêtés manu militari par les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a affirmé, jeudi à Aïn Defla, que la prochaine rentrée scolaire aura lieu aux dates fixées et «qu’il n’y a aucune raison de les reporter», appelant tous les partenaires sociaux à participer à la réussite de ce rendez-vous.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Munis de boîtes conçues en tirelires, ils sont des centaines de jeunes volontaires qui envahissent les centres urbains dans la wilaya de Tizi Ouzou, ainsi que des carrefours pour demander d’aider les malades nécessitant des sommes d’argent pour se faire soigner à l’étranger.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Rumeur sur  la mort de Rabah Deriassa Jeudi, une fausse information portant sur le décès du grand chanteur Rabah Deriassa a enflammé les réseaux sociaux.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

C’est probablement l’un des dossiers les plus lourds traités par voie de justice et qui concerne, selon nos premiers échos, tous les chapitres de la gestion financière et administrative.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Pour accéder à cette partie, il faut avoir un abonnement Si vous avez déjà un compte, connectez vous Pour s'abonner cliquez ici.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Suite a notre article intitulé "Tlemcen/ répression policière à Marsat Ben M'Hidi" publié sur le site web d’El Watan le 15 août 2019, la DGSN nous a envoyé une mise au point démentant le contenu de l'article.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les Hadjoutis, emblème national à la main pour certains, sur les épaules pour d’autres, ont patienté devant le monument des martyrs de la Révolution quelques dizaines de minutes avant l’arrivée de leurs compatriotes, venus des autres quartiers de la ville.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Deux personnes ont trouvé la mort et trois autres ont été blessés, ce vendredi 16 août 2019, lors d'une collision entre un véhicule de tourisme et un train de transport de voyageurs  survenu près de la localité de Ben Badis, à l'est de la ville de Sidi Bel Abbès,  indique un communiqué de la protection civile.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des dizaines de milliers de personnes ont marché, aujourd’hui à Alger, malgré la chaleur accablante du mois août. Les manifestants insistent sur le départ de tous les symboles du régime et réitèrent leur rejet du dialogue et des élections organisés par le pouvoir en place.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La rue a encore vibré, aujourd’hui, dans la ville de Tizi Ouzou où la marche du 26e vendredi de protestation pour le départ du système a été imposante.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des centaines de manifestants sont sortis ce matin à Alger.  Ils ont brandi, une nouvelle fois, la menace de la désobéissance civile.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Un jeune tigre asiatique a été abattu jeudi après s’être échappé d’un parc de loisirs dans la commune de Nezla, région de Touggourt (160 km au nord d’Ouargla), a-t-on appris des responsables de cette collectivité.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La France a rendu hommage ce jeudi  aux combattants africains tombés au champ d’honneur en libérant la région de Provence au sud de la France le 15 aout 1944.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Suite à un crime crapuleux dont a été victime un jeune de 25 ans, des jeunes sont sortis dans la rue, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour dénoncer l'insécurité à Marsat ben M'hidi, une station balnéaire qui reçoit 2 millions d'estivants en cette période.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L'athlète algérien Taoufik Makhloufi est annoncé le 24 août prochain au meeting de Paris, comptant pour la 11e étape de la ligue de diamant.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Six mois après le début du mouvement populaire pacifique, le pays se retrouve dans une impasse inédite. Pourtant, ce ne sont pas les initiatives de sortie de crise qui manquent.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L’Instance nationale de dialogue et de médiation, chargée depuis le 25 juillet par le chef d’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, de mener des consultations pour définir les modalités de la prochaine présidentielle pour élire un successeur à Bouteflika, poursuit ses consultations.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

A peine quelques jours après le dernier mouvement dans les rangs des chefs de cour et déjà on évoque une violation criante de la loi organique régissant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), du moins pour deux cas avérés, qui ont été promus alors qu’ils n’ouvrent pas droit à une telle décision.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault