Selon Amnesty International, plus de 100 frappes ont été effectuées depuis avril 2017 par des drones ou des avions dans le sud du pays.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault