Le président Donald Trump avait précédemment annoncé un retrait “complet” et “rapide” des troupes américaines. Sur le terrain, quelque 300 combattants de l’EI sont acculés dans le village de Baghouz, le dernier réduit de l’organisation djihadiste dans le pays, entre l’Euphrate et l’Irak.

Lire la suite