«Ce qui est demandé à l’Etat c’est de favoriser la normalisation, le peuple se chargera de construire la paix dont il a besoin»… 600 MILITAIRES FRANCAIS SUPPLEMENTAIRES DANS UNE CRISE MALIENNE AUX CONTOURS INSAISISSABLES FAUTE DE PROSPECTIVE NATIONALE. Le 13 janvier, le Président français Emmanuel Macron a animé à Pau une réunion sur l’avenir de […]

Lire la suite