Ça y est, c’est le moment de chauffer les turbines. Alors que les usines se préparent à la production, Salil Roy maintient que si le secteur a connu des jours meilleurs, l’industrie n’est certainement pas morte.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault