Aken WONG Mon parrain, dans le sens non religieux du possible ou son filleul : cela peut-il en être ainsi ? Si on le prend uniquement sur ce plan, c’est vrai qu’il ne m’a pas tenu sur les fonts du « baptême », mais le sens latin de filleul me conviendrait mieux : filiolus ou filius c.a.d fils.

Lire la suite