C'est son combat de l'année. Le combat de la Pala Pala woman qui a reconnu les effets nocifs de la dépigmentation de la peau sans oublier l'impact psychologique.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault