Imprimer
Catégorie : aCotonou
Affichages : 32

Trois ans de prison dont deux ferme plus une amende de 200.000 Fcfa. C’est ce qu’a requis le ministère public contre Salako Olorunto ce mardi 17 mai 2022 au cours d’une audience à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET).