Contrairement à l’«impératif humanitaire» agité par le président François Hollande, l’ « Opération Sanguiris » menée par 1 200 soldats français vise à contrer l’arrivée des Chinois et surtout à contrôler les réserves d’or, de diamant et d’uranium présentes dans le sous sol de la Centrafrique.

Source :

http://news.abangui.com/h/60597.html

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"