Le sport hippique reste une activité fragile. Il incombe au Mauritius Turf Club et aux autorités compétentes de lui procurer une structure solide, insiste son président. Celui-ci aborde l’impact économique des courses hippiques et la volonté de l’organisme d’assainir ce secteur.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault