Imprimer
Catégorie : VOA
L'écrivain tanzanien Abdulrazak Gurnah a reçu jeudi le prix Nobel de littérature pour ses œuvres qui explorent l'impact de l'impérialisme sur les individus déracinés. L'Académie suédoise a salué sa "profonde compréhension » et sa compassion dans la façon dont il a écrit sur les effets du colonialisme et le sort des réfugiés. Cette distinction, Jacques, a été bien accueillie en Tanzanie, comme nous allons le voir dans ce récit de Thierry Kaoré.

Lire la suite