Environ 300 personnes, selon la police et les organisateurs, ont manifesté dimanche après-midi à proximité de Strasbourg pour réclamer la fermeture d'un centre universitaire de primatologie, qui réalise des études sur des singes.

Lire la suite