On s’est longtemps représenté les Hommes préhistoriques comme des êtres frustes à l’intelligence très limitée. À raison ?

Lire la suite