WhatsApp, l'application de messagerie cryptée, a admis mardi avoir été infectée par un logiciel espion donnant accès à tout le contenu des smartphones visés, un déboire de plus pour sa maison-mère Facebook.Une

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault