Après la Tate de Londres et le musée Guggenheim new-yorkais, le Metropolitan Museum de New York a annoncé mercredi renoncer à tout financement de la famille Sackler, accusée d'avoir favorisé la crise des opiacés qui ravage les Etats-Unis.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault