Pendant un siècle, l'eau des égouts de Paris finissait dans la terre de trois plaines agricoles des Yvelines et du Val-d'Oise: ces épandages ont cessé mais la pollution des sols suscite aujourd'hui des craintes sanitaires liées au saturnisme.

Lire la suite