Amazon vient de marquer un point dans la bataille qui l'oppose à Microsoft pour continuer à dominer le marché du cloud: une juge américaine a accepté jeudi sa requête d'ordonner la suspension

Lire la suite