Nouveau rebondissement dans l’affaire dite des « contrats russes » d’Alexandre Benalla, l’ancien conseiller à la sécurité et fier-à-bras du président français Emmanuel Macron. Selon des révélations de Mediapart, Benalla a négocié personnellement pour assurer la protection d’oligarques russes et reçu pour un des contrats conclu avec le milliardaire Farkhad Akhmedov la coquette somme de 353 000 euros via une société domiciliée à Marrakech

Lire la suite