Le Desk

Dans un communiqué daté du 22 avril, Ismaïl Akalay, récemment porté à la tête de Sonasid et de l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) fustige les positions de la fédération des métallurgistes (FIMME), consignées il y a quelques semaines dans une lettre à la primature et au ministre de tutelle.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Cinq figures historiques du parti du tracteur ont lancé le 18 avril un appel réclamant un retour à ses fondamentaux tels que définis en 2008 à la naissance de sa matrice, le MTD.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

RSF, le SNJ et le barreau de Paris dénoncent les violences et les arrestations dont ont été victimes de nombreux journalistes lors de leur couverture de la journée de mobilisation des gilets jaunes samedi 20 avril.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Ces attaques coordonnées, qui visaient des lieux fréquentés par des étrangers et des catholiques alors que les fidèles assistaient à la messe de Pâques, ont fait au moins 168 morts et plus de 400 ont été blessées.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Rabat a fait état de « certaines idées et projets improductifs véhiculés » lors de ses récents contacts diplomatiques au sujet du périmètre de mission de la Minurso au Sahara. En toile de fond, un « mécanisme » réclamé par les Etats-Unis pour le monitoring des droits de l’Homme que le Maroc a toujours refusé

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Il est l’homme fort de l’Algérie, la seule voix du régime qui réponde aux millions de manifestants. À 79 ans, ce général chef d’état-major de l’armée est un pur représentant du « système » détesté par les Algériens.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le général Gaïd Salah, patron de l’armée algérienne, qui a pris la main sur la transition, a promis de « protéger les enfants du peuple ». Refuse-t-il vraiment que l’on gaze les foules et dénude les manifestantes ? Réponse ce vendredi 19 avril, au terme d’une nouvelle semaine de protestations riche en rebondissements

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Selon nos informations, le procureur du roi auprès du Tribunal de Casablanca a ordonné une enquête au sujet d’une série de tweets que le journaliste et militant a partagés sur le réseau social le 15 avril pour commenter un article du magazine TelQuel brossant le portrait du juge Lahcen Tolfi

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Un attentat djihadiste a été déjoué à Séville et l'enquête a conduit à l'arrestation d'un suspect au Maroc, a fait savoir mercredi la police espagnole. Une perquisition est en cours au domicile du suspect dans la capitale andalouse, précise-t-elle dans un communiqué, ajoutant qu'elle a agi en coordination avec les autorités marocaines.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Dès le 1er mai, les cliniques et autres hôpitaux devront justifier le recours à la césarienne, annonce par voie de communiqué la CNOPS. Une décision de l’organisme de prévoyance justifiée par le taux particulièrement élevé de ce mode d’intervention qui a atteint 61% du total des accouchements couverts en 2017…

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

En Égypte, le président Sissi prépare depuis plusieurs mois une révision constitutionnelle afin de rester au pouvoir au moins jusqu'en 2030. Mardi 16 avril, le Parlement égyptien, mis au pas, a validé cette perspective dans un silence international assourdissant

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

A deux semaines du vote prévu de la prochaine résolution onusienne sur le mandat de la Minurso au Sahara Occidental, le ministre des Affaires étrangères a rencontré son homologue russe, Serguei Lavrov le 16 avril à Moscou en marge en marge du 5e forum de coopération arabo-russe

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des traitements conçus par des laboratoires locaux sont disponibles depuis 2015 à des prix défiant toute concurrence. Pourtant, depuis cette date, les autorités sanitaires louvoient alors qu’au moins 35 % des Marocains, n’ont toujours pas accès à ces traitements de dernière génération.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault