Conakry, Guinée : La dernière sortie médiatique du président de l’UFDG continue à alimenter le débat dans la cité. L’ancien ministre des Sports, Siaka Barry, l’accuse d’avoir « commis un crime dans le passé » pour avoir soutenu le référendum de 2001.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault