Le parti du FLN, présidé par l’oligarque Mohamed Djemai, est de plus en plus détestable à Mascara. En ce 17e vendredi de mobilisation populaire, les manifestants, très nombreux et bien organisés, afin d’exprimer leur rejet de ce parti et ses élus, ont observé une halte devant le siège de la mouhafadha du FLN, sis à la rue 1er novembre.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault