Le souvenir du printemps noir de 2001 a été très présent hier à Béjaïa chez les milliers de manifestants qui ont marché pour le dix-septième vendredi de suite.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault