Des contestations avaient éclaté la semaine dernière à Abidjan, contre la décision de mise sous tutelle de la mairie du Plateau par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité. Un groupe ethnique s’est particulièrement senti viser.

Lire la suite

Pin It