Ecofin

En Erythrée, la population n’a pas accès aux réseaux sociaux depuis plusieurs heures. L’information a été relayée par les services locaux de la BBC qui ont également expliqué que la population a dû se tourner vers des réseaux privés virtuels (VPN) pour échanger sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L’auteure nigériane Nnedi Okorafor (photo) vient d’annoncer son intention de créer une société de production dédiée aux contenus afrofuturistes. L’auteure, qui a déjà rédigé des histoires pour le célèbre studio Marvel, a même évoqué la possibilité de travailler bientôt sur une série télévisée.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La 4e édition du salon Afrobytes qui réunit la crème de la tech africaine a ouvert ses portes mercredi à Paris, en France. Organisé autour du thème : « D’où est-ce que nous sommes partis ? », l’évènement se propose d’être une place de marché qui réunit des acteurs anglophones et francophones de l’écosystème tech et business africain.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Près de 230 millions d’emplois nécessiteront des compétences numériques en Afrique subsaharienne d’ici 2030. C’est ce qu’a indiqué la société financière internationale (SFI), dans un rapport publié la semaine dernière. D’après l’institution, la demande de compétences numériques en Afrique subsaharienne devrait croître à un rythme plus rapide que sur les autres marchés.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Au Kenya, 25 milliards de shillings (plus de 247 millions $) ont été alloués pour la construction de barrage hydraulique pour le compte de l’année budgétaire débutant en juillet prochain. Ce montant représente plus du tiers des 72,3 milliards de shillings octroyés aux projets relatifs à l’agriculture, à la sécurité alimentaire, à l’eau et à l’irrigation.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les recettes du secteur du tourisme en Tunisie se sont établies à 1,1 milliard de dinars (369 millions de dollars) au cours des quatre premiers mois de 2019, ce qui représente une hausse de 36,4%  par rapport à la même période de 2018, selon des données publiées le 15 mai par la Banque centrale de Tunisie.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault
0
0
0
s2sdefault

Le royaume d’Eswatini, ex-Swaziland, mettra bientôt en place 40 MW de centrales solaires et 40 MW de centrales à biomasse. Elles font partie du plan à court terme d’expansion de la capacité électrique du pays afin d’acquérir plus d’autonomie.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L’édition 2019 du Brand Africa 100, qui présente les 100 marques les plus efficaces en Afrique en matière de communication, sera dévoilée le 24 mai prochain en Afrique du Sud. L’information vient d’être annoncée par Brand Africa, l’entreprise qui s’occupe du classement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La Kenya Power, la compagnie de distribution électrique a conclu un accord avec Deloitte pour l’audit de son système de technologie d’information. La mission qui s’étendra sur 60 jours aura un coût estimé à 180 000 $.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Au Burkina Faso, le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo (photo) a inauguré les réseaux électriques de 21localités des régions des Hauts Bassins et de Centre-Ouest. Les populations réparties dans les communes rurales de Pouni, Sabou, Kounbia, et Karangasso-Vigué sont désormais raccordées au réseau électrique national.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault
0
0
0
s2sdefault
0
0
0
s2sdefault

Petra Diamonds a vendu son diamant de 424,89 carats, récupéré fin mars à sa mine sud-africaine Cullinan, à un consortium composé de l’émirati Stargems Group et du belge Choron. Dénommé « Legacy », le diamant « blanc exceptionnel » et sans aucun signe d’impureté a été cédé pour un peu moins de 15 millions de dollars.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La compagnie minière Barrick a mis sa mine zambienne Lumwana sur la liste des projets à vendre, rapporte cette semaine Reuters. Selon les sources de l’agence proches du dossier, elle prévoit de vendre la mine au deuxième semestre 2019 à des acheteurs chinois.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La construction de la plus grande mine de platine du Zimbabwe pourrait être retardée parce que l’actionnariat militaire dans le projet dissuade les potentiels bailleurs de fonds. C’est ce que rapporte cette semaine Bloomberg, qui cite des personnes proches des discussions sur le financement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault
0
0
0
s2sdefault