En Afrique du Sud, l’Union nationale des consommateurs (SANCU) s’inquiète de la possibilité d’instauration d’un droit de douane de 82% sur les importations de volaille. L’Association sud-africaine de la volaille (SAPA) qui a déposé une requête allant dans ce sens, auprès de la Commission de l'administration du commerce international (ITAC) estime qu’une telle mesure permettra de limiter les afflux de volaille à bas prix et de protéger une industrie actuellement aux abois.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault