Le ministre ivoirien de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, se dit "affligé" par l'ampleur des dégâts matériels et humains causés par les affrontements inter-communautaires qui ont fait au moins 9 morts à Béoumi (Centre, région du Gbêkê), réitérant son appel au calme à toutes les parties.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault