Au Mali, beaucoup sont surpris, voire choqués, par l’entrée au gouvernement de plusieurs figures de l’opposition, qui avaient farouchement combattu le chef de l’État Ibrahim Boubacar Keita lors de la présidentielle de

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault