C’est certainement une tape d’envergure qui a été franchie ce samedi 18 mai dans l’agenda des promoteurs de l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault