Serdouk Samir, originaire de la ville de Mascara, arrêté dimanche passé par les services de sécurité égyptiens après avoir brandi une pancarte sur laquelle était écrit «Yetnahaw ga3 (Qu’ils dégagent tous)», a été présenté, ce mercredi, devant le juge d’instruction près le tribunal de Bab Ezzouar qui a ordonné sa mise en détention provisoire dans la prison d’El Harrach.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault