Des voix s’élèvent pour dénoncer l’agression du conseiller du président Azali Assoumani à l’aéroport Charles de Gaulle à Paris ce lundi 11 novembre. Ils dénoncent tous une violence gratuite :

Lire la suite