Un comité gouvernemental composé de cinq ministres centrafricains a été mis en place mardi à Bangui pour "étudier dans le détail, avec les militaires retraités" leurs revendications après qu'ils eurent plusieurs fois bloqué des ronds-points de Bangui.

Lire la suite