Ce vote, permettant à l’actuel chef de l’état de rester au pouvoir jusqu’en 2024, doit cependant être encore validé par un référendum populaire.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault