Un bon Maliden constate avec inquiétude : ‘’les marchandises non dédouanées, qui quittent la Mauritanie pour le Mali, représentent un manque à gagner pour l’État malien, des centaines de Milliards de FCFA de fraude’’. Il n’est pas le seul dans le désarroi, puisqu’un gabelou sur une boîte à image nationale agite qu’en moins d’un mois […]

Lire la suite