Après le coup d’Etat de 2012, l’existence du Mali avait été menacée par les bandits armés agissant au nom de l’Islam. N’eût été l’intervention des forces française de Serval, notre pays serait aujourd’hui dirigé par les narcotrafiquants. Cette leçon n’a pas servi aux dirigeants maliens pour changer de stratégies afin d’éviter un autre coup d’Etat […]

Lire la suite