La campagne de « zet labou » semble s’intensifier à la suite de la révocation du DPM, Ivan Collendavelloo, cité dans l’enquête de la Banque africaine de développement sur des pratiques corruptrices.

Lire la suite