Imprimer
Catégorie : Journal du Cameroun

Le 27 octobre 2021, le juge du Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif et son équipe doivent se transporter à l’agence Bicec du parc à Yaoundé pour s’assurer que les accusations faites par Laurencia Tangang et sa mère contre Mme veuve Tangang, née Bangoume, sont fondées.

Lire la suite