La stratégie nationale de développement de la filière vise à atteindre 50 000 tonnes d’ici 2025. L’annonce est du ministre de l’Agriculture et du développement rural, au cours de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés de son département ministériel. Gabriel Mbairobe a fait savoir que l’ambition du Cameroun dans le cadre de sa stratégie nationale de promotion et de développement de la filière anacarde (encore appelée noix de cajou) est d’atteindre une production de 50 000 tonnes d’ici 2025.

Lire la suite