Selon le ministre de la Santé publique du Cameroun, les étudiants camerounais résidant en Chine sont sous l’encadrement de l’ambassadeur. Manaouda Malachie, ministre camerounais de la Santé publique tient à ce que « cela soit clair pour tout le monde » : « aucun camerounais résidant en Chine n’a sollicité un rapatriement ». Sur Twitter, son réseau social préféré, le ministre a répondu, le 1er février, aux inquiétudes de certains, en rapport avec les 300 étudiants camerounais présents en Chine qui ont adressé un appel à l’aide au président de la République.

Lire la suite