Les acteurs du commerce se veulent très rassurants quant à la disponibilité des marchandises, après une période de "panique" et de ruée vers les épiceries et les grandes surfaces des Marocains.

Lire la suite