Depuis juin, l’impact de la bataille pour le contrôle de Tripoli est ressenti dans toute la capitale libyenne. Les civils vivent dans la crainte des bombardements alors que quelque 120 000 personnes ont déjà fui les combats.

Lire la suite