Environ 200 personnes se sont retrouvées au Carrefour Ngwezi dans le Sud  pour réclamer plus de sécurité. Ils sont venus soutenir Maohamed Ali, ce gardien de tortues du conseil départemental sauvagement agressé dans l’exercice de ses fonctions.

Lire la suite