Le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé lundi l'armée a être "sans pitié" envers ceux qui voudraient tricher lors du scrutin de samedi, reporté in extremis d'une semaine, indiquant qu'ils le "feraient

Lire la suite