La Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo (RDC) doit commencer à examiner mardi le recours contestant les résultats de la présidentielle du 30 décembre introduit par l'opposant Martin Fayulu, qui

Lire la suite

Pin It