Selon l'institution internationale, le succès du projet de remplacement du franc CFA, en Afrique de l'Ouest, par une monnaie commune - l'eco - dépendra de la prise en compte de certains facteurs à la fois politiques et économiques. Elle s'inquiète par ailleurs du ralentissement de la croissance au sud du Sahara.

Lire la suite