Moody’s Investors Service («Moody’s») a dégradé, le 4 décembre 2019, la perspective de la note du Nigeria, passée de “stable” à “négative”. Le pays leader de la CEDEAO dispose de 40 milliards de dollars de réserves de change soit 5 à 6 mois d’importations.

Lire la suite