A la suite du président béninois Patrice Talon annonçant la fin du placement de 50% des réserves de change des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) dans le compte d’opération du Trésor français, le tchadien Idriss Deby, membre de la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEMAC), s’est déclaré favorable à la révision des accords liant la zone Franc à la France.

Lire la suite