Le gouvernement égyptien a annoncé, dans un communiqué publié le 7 février, le lancement d’un fonds dédié au développement des entreprises publiques, en prélude à la mise en œuvre d’un programme de privatisation recommandé aux autorités par le Fonds monétaire international (FMI).

Lire la suite